Galerie SAGA

Abdias Ngateu

Abdias Ngateu
(1990- )
Nationalité: cm Cameroun

Domaines artistiques : Peinture (13)


13 œuvres

Les paysages urbains que j’illustre sont assimilés à toutes les grandes villes africaines à l’instar de Maputo, Abidjan, le Caire ; Kinshasa, Lagos… Je peins la précarité de mon quotidien et les préventions des violences (l’environnement, la santé). Non pas, pour traduire la misère et la douleur, mais pour semer la joie de vivre, l’envie de réussir, la force de vaincre. Ce qui me fascine lorsque que je peins c'est de pouvoir représenter la joie et l’espoir dans un monde décousu… C’est un prétexte pour moi, car le véritable but de mon travail est de questionner notre époque. Une époque d’insalubrité, immobilités urbaines, de corruptions, promiscuité et désordres urbains.
Mon travail concède une cohabitation subtile et rythmée aux formes urbaines, en laissant une place de choix à la matière, à la couleur et au dessin. Poteaux électriques surchargés de câbles électriques, de nids de poules, constructions anarchiques, carcasses…constituent un patchwork que je rassemble avec une technique extraordinaire avant de mettre en situation, au centre de mes compositions, des personnages charismatiques qui viennent balayer la haine pour laisser place à la justice et à la joie de vivre . Des femmes, hommes, tous saisis frontalement, brutalement affichent une colère saine et douce qui caractérise l’artiste justicier explorant sans détour, des voies risquées et inédites d’un art engagé.


Articles:

Peintre des hommes et de la ville


Abdias Ngateu, Né en 1990, vit et travaille à Douala au Cameroun. Son intérêt pour le dessin et l’art graphique est précoce. Puisque parallèlement à ses études secondaires, il suit une formation dès l’âge de 14 ans en arts graphiques. Où il se forme au portrait, à la sérigraphie, la gravure et à la décoration. Il réalise très vite à 16 ans que les arts plastiques constituent l’antidote de ses peines mentales et sociétales. Alors, comme un bon soldat assoiffé de connaissances, il fréquente les ateliers des artistes, multiplie des formations artistiques et résidences ; s’inscrit plus tard au département de sociologie de l’Université de Douala et se dote d’un mental de fer doublé d’une modestie rare pour s’intégrer confortablement dans le milieu des artistes plasticiens du Cameroun. Bon dessinateur au style expressif, Ses peintures sont inspirées du paysage chaud de son enfance et de son vécu urbain. A partir de 2011, il présente ses peintures dans plusieurs expositions collectives internationales. Et aujourd’hui Abdias explore d’autres médias, notamment la performance et l’installation. En 2015 il est couronné par le prix « découverte » de l’institut Goethe du Cameroun. Et en 2016 il est sélectionné pour représenter le Cameroun au premier salon d‘art contemporain du Mali (Segou’Art).
<< Je peins les hommes, la peur qu'ils ont et leurs envies d'être dans un monde qui se déforme nuit et jour. >>


Créé avec Artmajeur