Galerie SAGA

Blog

Ajouté le 7 mars 2019

Ajouté le 28 oct. 2017

Bonjour à vous, nous vous remercions vivement de votre démarche d'abonnement.La Galerie SAGA oeuvre pour la promotion d'artistes contemporains d'Afrique et singulièrement du Burkina Faso. Nous tissons des liens personnels avec chacun-e en nous rtendons à Ouagadougou très souvent.Merci encore. Très Cordialement.

Peintre des hommes et de la ville

Ajouté le 9 sept. 2017

Abdias Ngateu, Né en 1990, vit et travaille à Douala au Cameroun. Son intérêt pour le dessin et l’art graphique est précoce. Puisque parallèlement à ses études secondaires, il suit une formation dès l’âge de 14 ans en arts graphiques. Où il se forme au portrait, à la sérigraphie, la gravure et à la décoration. Il réalise très vite à 16 ans que les arts plastiques constituent l’antidote de ses peines mentales et sociétales. Alors, comme un bon soldat assoiffé de connaissances, il fréquente les ateliers des artistes, multiplie des formations artistiques et résidences ; s’inscrit plus tard au département de sociologie de l’Université de Douala et se dote d’un mental de fer doublé d’une modestie rare pour s’intégrer confortablement dans le milieu des artistes plasticiens du Cameroun. Bon dessinateur au style expressif, Ses peintures sont inspirées du paysage chaud de son enfance et de son vécu urbain. A partir de 2011, il présente ses peintures dans plusieurs expositions collectives internationales. Et aujourd’hui Abdias explore d’autres médias, notamment la performance et l’installation. En 2015 il est couronné par le prix « découverte » de l’institut Goethe du Cameroun. Et en 2016 il est sélectionné pour représenter le Cameroun au premier salon d‘art contemporain du Mali (Segou’Art).
<< Je peins les hommes, la peur qu'ils ont et leurs envies d'être dans un monde qui se déforme nuit et jour. >>

Vivien Tapsoba, l'urbain.

Ajouté le 22 août 2017

Né en 1986, Vivien Tapsoba, V-TAPS de son nom d'artiste, est un artiste burkinabé. Il vit et travaille à Ouagadougou. Vivien Tapsoba commence la peinture dans les années 2000 et se forme pendant quatre ans à la Fondation Olorun (Ouagadougou). En 2006, il expose à la biennale de Dakar. Vivien Tapsoba est un humaniste, il trouve dans l'art un moyen de partager et d'échanger avec le large public. L'artiste s'intéresse à la vie urbaine et l'atmosphère des quartiers populaires de Ouagadougou. Il trouve dans ce quotidien du bruit, des couleurs et des ambiances qu'il retranscrit avec énergie et dynamisme. Sa peinture est un témoignage des mutations sociales et physiques de la ville. Il réalise ses toiles à l'acrylique, aux pigments naturels et pastels. Son travail s'expose dans toute l'Europe. Depuis quelques mois cet artiste vit et crée à New York.

Abou SIDIBE, l'artiste sur plusieurs rives.

Ajouté le 22 août 2017

Né en 1977 à Abidjan où il suit des études aux Beaux Arts de Bingerville, Abou est venu à Ouagadougou y puiser d’autres sources d’inspiration. Accueilli par la Fondation Olorun, il a très vite délaissé un art trop académique pour plonger avec bonheur dans un univers plus inventif, plus osé. Il vient de faire plusieurs expositions à l’étranger, dont une en Colombie où il a aussi donné des cours de sculpture. Même si ses sources d’inspirations demeurent très ancrées dans sa culture, l’assemblage de matières qu’il organise autour de ses bois témoigne d’une réelle modernité. Clefs, chambres à air, clous et autres boites de conserve viennent traduire tous les contrastes d’une Afrique oscillant sans cesse entre tradition et modernité. Personnage inquiet, Abou attaque le bois avec une réelle énergie démontrant par là toute sa détermination à vouloir s’imposer dans un art que son continent a su imposer à tous depuis bien longtemps.

Boureima Ouedraogo, le sculpteur tranquille.

Ajouté le 22 août 2017

Né en 1982, Boureima Ouedraogo est un sculpteur originaire de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso. Il s’empare du bronzer pour des créations qui allient technicité et humour. Lauréat du 1er prix de la créativité de l’UEMOA au SIAO (Salon International de l’Art et de l’Artisanat de Ouagadougou) en 2006, il reçoit le 3ème prix deux ans plus tard.

Koffi MENS et ses oeuvres singulières.

Ajouté le 22 août 2017

Koffi Mens est un artiste togolais né en 1985 au Burkina Faso. Portraitiste reconnu, il donne à voir des personnalités africaines illustres. Sous un art figuratif, Koffi Mens utilise une bâche noire, blanche ou peinte, et dépose une autre bâche qu’il découpe au scalpel. Le vide permet de mettre en exergue le fond et le visage. De l’invisible naît le visible sous Koffi Mens, joueur de perceptions. En troublant notre regard et en s’affranchissant des dogmes, ses portraits interrogent notre manière de voir. Koffi Mens expose à l’Institut Français de Ouagadougou au Burkina Faso et en France.

Adokou l'impétueux

Ajouté le 22 août 2017

Né en 1986, Adokou Sana KOKOUVI est un artiste originaire du Togo. Il vit et travaille au Burkina Faso depuis 2010. Il étudie la calligraphie, sérigraphie et le dessin. Adokou met en scène les délaissés, les oubliés de notre société. A travers sa peinture, l'artiste espère faire le lien entre eux et nous. Il dessine des êtres africains qui font souvent un clin d'oeil à Basquiat ou des insectes dans des compositions souvent structurées par des lignes verticales accentuées par la couleur. Ses oeuvres sont réalisées à partir de papier mâché, de colle, pastels, ocre et pigments sur des matériaux de récupérations. Le travail de cet artiste est largement exposé en Afrique et arrive progressivement en Europe.

Olga Indigo et ses Aho ou batiks

Ajouté le 22 août 2017

Olga est une artiste peintre née en 1975 au Bénin. Elle vit et travaille à Ouagadougou. Sa grand-mère lui livre un enseignement sur les techniques de la teinture avec les couleurs naturelles, telles que l’indigo. A la suite d’une formation en couture, Olga se spécialise à sa majorité dans la fabrication des batiks selon un style singulier. Elle transmet la culture inhérente à son pays, ses coutumes et ses histoires ancestrales. Chacune de ses œuvres tissent une histoire qu’elle nous narre dans sa langue maternelle, le Fon. Ses batiks véhiculent un message universel sur la vie africaine et se reflètent dans ses peintures. La réitération de certains motifs illustre des combinaisons surréalistes, complexes et impressionnistes. Ses œuvres créent des interférences avec l’amour, les relations entre les hommes et les femmes.

Un jeune artiste sympathique.

Ajouté le 22 août 2017

Wilfried Balima est un artiste africain originaire du Burkina Faso. Discret, il préfère laisser parler ses œuvres, sans s'interposer entre ces dernières et le spectateur. Il s'inspire de son pays et des hommes qui y habitent pour créer des toiles aux couleurs chaudes, évoquant aussi bien la condition humaine que la culture de l'artiste.

Créé avec Artmajeur